mario kart tour

[TEST] Mario Kart Tour

Nouveauté Nintendo sur mobile ! Mario Kart Tour débarque sur Android et iOs. L’un des jeux  les plus vendus sur console se dévoile encore une fois dans une version portable. Après le succès de Dr Mario, voyons voir ce que Nintendo nous réserve.

Premiers pas sur Mario Kart Tour

Directement au lancement, nous démarrons par un tutoriel qui nous permet de choisir un type de conduite : un mode débutant avec conduite assistée ou un mode expert. Après avoir débloquer toutes les coupes en Or sur la version switch, on s’est dit : “On est des champions, on prend l’expert !”.

Les commandes

Image Mario Kart Tour 1

Il fallait si attendre, les commandes tactiles, c’est pas facile. Mais cela ne détruit pas l’expérience de jeu. En effet, après quelques minutes en 50cc (vitesse de jeu minimale), il n’est pas difficile de terminer la course correctement. On arrive aisément à éviter les murs et esquiver les ravins. En plus, avec la conduite assistée qui facilite la prise en main, l’expérience reste abordable pour toute la famille.

Sans toutes les aides et en 150cc ce n’est pas la même histoire. Les contrôles deviennent beaucoup moins intuitives et le jeu beaucoup moins agréable.

A cause de cela, ce portage est complètement différent des versions console, ce qui pourrait frustrer beaucoup de joueurs habitués à la licence. 

Le Gameplay

Pas mal de nouveautés sur cette version mobile. Chaque personnages, chaque karts et chaque deltaplanes offrent une spécialité et des upgrades qui vont différer par rapport au niveau dans lequel vous allez jouer.

Mario Kart tour nouveauté

Une autre exclusivité est l’ajout du système frénésie, donnant lieu à un événement aléatoire, qui survient lorsque vous cassez une boîte cadeau “?”. Si vous avez la chance de tomber sur 3 objets identiques, vous rentrerez dans le mode frénésie ! Vous aurez alors une invulnérabilité temporaire (identique à l’étoile des autres opus) et une utilisation illimitée de l’objet obtenu.

Toad en mode frénésie

Multijoueur ?

Après quelques minutes de jeu, le manque de difficulté se fait ressentir. En effet, le jeu est prévu pour être un multijoueur, mais on se retrouve en vérité face à des bots. Désolé pour celles et ceux qui souhaitaient se lancer dans l’esport Mario Kart Tour 🙁 

Nintendo prévoit tout de même l’ajout du multijoueur dans de futures mises à jour.

Pay to win, Pay to fast, vraiment gratuit ?

image de la Boutique

Difficile à dire sans multijoueur, pourtant quelques options comme le 200cc (vitesse de jeu rapide) sont exclusivement réservées au Pass OR (disponible pour 5,49€ par mois). Un système de lootbox est présent et fonctionne grâce à des rubis, une monnaie qui s’obtient en terminant des coupes et surtout en payant avec de l’argent réel.

Pour conclure, le jeu est bon mais a du succès surtout grâce à la licence. Si on supprime le côté Mario, les contrôles sont plutôt chaotiques et le gameplay déjà vu. Malgré tout, le portage est bien effectué grâce à des parties courtes de 2 tours (contre 3 en général sur console) et quelques petits ajouts inédits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATTENTION! Fermeture exceptionnelle de votre stand Mobile Lab's Riom Sud le Mardi 18 Février à partir de 12H30. Ré-ouverture le Mercredi 19 Février à 09H30
+